L’employeur n’a plus toute la responsabilité de « donner du sens». Grand changement de paradigme ! L’employéE ne peut pas tout attendre et doit se mettre en marche. Cela inclut une part de risque et peut faire peur, au moment d’assumer ses “envies et ses choix”.

C’est ce qui ressort des réflexions menées lors de notre hackathon 4 en réponse aux 2 questions suivantes :

« Dans le contexte de «nouvelle normalité» : comment trouver du sens à son travail ? »

« Faut-il encore que l’employeur donne du sens ou est-ce l’employé qui en porte la responsabilité ? ».

Responsabilité partagée, donc. Toutefois, l’employeur peut avoir intérêt à « susciter la prise de conscience par l’employé de ce qui a du sens pour lui et de l’accueillir » (source : hackathon 4 – travail de groupe). Notamment en permettant que cette réflexion personnelle puisse se faire en “sécurité”.

hackathon

Pistes d’actions concrètes pour l’employeur (source – hackathon 4 – travaux de groupe)

  • créer un cadre pour créer la sécurité nécessaire et permettre au sens de s’exprimer
  • à partir de la vision stratégique de l’organisation, co-créer une vision cascadée
  • 1 jour par an offert pour réfléchir sur ses souhaits et son orientation

Exemple concret et piste de réflexion complémentaires

« A notre portée » de Sophia de Meyer – Opaline

Une entreprise qui incite « chaque candidat à un poste, […] à formuler sa mission de vie »